DNMS

Une thérapie pour venir rencontrer ses parts enfants blessées.

« The Developmental Needs Meeting Strategy » :

Stratégie de réponse aux besoins développementaux

Le DNMS est une thérapie basée sur les états du moi. Nous avons en nous plusieurs « parties » de notre personnalité. Beaucoup de ces parties ont été blessées dans l’enfance et sont en souffrance suite à des traumatismes ou des blessures d’attachement. Nous allons à leur rencontre afin de les apaiser, de les stabiliser et de recueillir leur parole de façon inconditionnelle. Cet accueil procure un immense soulagement aux parties blessées et permet d’avancer plus rapidement vers la guérison de vos blessures.
Grâce à cette discipline, vous retrouverez rapidement confiance en vous, apaiserez les conflits internes et vos souffrances de manière durable. C’est une excellente base pour des personnes qui souhaitent ensuite travailler des traumas en EMDR ou en Brainspotting.
Les séances individuelles demandent une implication et un travail personnel psychologique en profondeur, autour d’un objectif thérapeutique précis.

Une séance dure de 1h à 1h30. Des formats intensifs de 2 à 3 h sont possibles.

Vous pouvez visiter directement le site du DNMS Institute (en anglais), ou bien lire les BD et le blog d’Art Mella, qui parle de l’IFS (Internal Family System), et aide à comprendre les thérapies des états du Moi.

« Vous êtes-vous déjà senti comme un adulte confiant et sécure à un moment, et lorsqu’un événement a lieu, de vous sentir soudain comme un enfant triste, en colère ou terrifié ?

Lorsque nous sommes profondément blessé.es dans l’enfance, des parts enfants de nous-mêmes restent coincées dans le passé. A partir de ce moment, ces parts enfants blessées sont en souffrance, se sentent impuissantes, seules et perdues. Elles portent toutes nos croyances fausses et négatives à propos de nous-mêmes et du monde.

Les rappels d’un passé douloureux peuvent déclencher des vagues et des tempêtes émotionnelles, avec la sensation que ce passé est encore en train d’arriver aujourd’hui. Certaines parts enfants arrivent à gérer toutes ces émotions douloureuses en ayant des comportements problématiques pour le moi adulte, comme de beaucoup manger, se renfermer et se couper des autres, boire de l’alcool, jouer à des jeux d’argent etc. (…)

Et s’il existait une thérapie qui pouvait guérir ces parts enfants coincées dans de vieilles blessures et traumas, en les aidant à satisfaire leurs besoins émotionnels dès maintenant ? Et si cette thérapie pouvait aider les parts enfants à se sentir émotionnellement stables, en sécurité, aimables et avec de la valeur, cela vous intéresserait-il ? »

– Shirley Jean Schmidt, créatrice du DNMS.